Les Grands Objectifs

Le projet CONTINUUM traite du problème de la continuité de service en intelligence ambiante. Il se propose de répondre à ce problème en

CONCEVANT LES ENVIRONNEMENTS LOGICIELS QUI VOUS PERMETTRONT, DEMAIN, DE CREER AISÉMENT DES APPLICATIONS EN INFORMATIQUE AMBIANTE, MULTI-SERVICES, MULTI-DISPOSITIFS ET ADAPTABLES

Les Objectifs Scientifiques

Les objectifs scientifiques portent sur la définition des modèles théoriques nécessaires à l’adaptation dynamique des logiciels de façon à assurer la continuité de service auprès d’utilisateurs en situation de mobilité dans des environnements aux ressources variables, dynamiques et hétérogènes, et ceci dans le respect d’un équilibre maîtrisé entre autonomie logicielle et contrôle humain.

Trois verrous scientifiques seront levés :

  • maîtrise de la gestion et de l’adaptation du contexte,
  • maîtrise de l’hétérogénéité sémantique,
  • maîtrise de l’équilibre entre autonomie logicielle et contrôle humain.

Sur le plan technique, les modèles donneront lieu à la réalisation d’une infrastructure logicielle générique à base d’assemblages de composants et de services, s’adaptant aux différents aspects du contexte (contexte d’interconnexion des dispositifs, état de l’environnement physique, contextes d’usage de l’utilisateur dans le cadre de ses multiples activités) de façon à garantir la continuité de service. Mais l’adaptation se fera sous le contrôle de l’utilisateur garanti par l’inclusion, dans l’infrastructure, de moyens d’inspection et de négociation sous forme de nouvelles techniques d’interaction.

Les Défis Scientifiques

L’originalité du projet se résume par les apports suivants :

  1. Modèles et mécanismes génériques couvrant de manière unifiée l’adaptation des services métiers et celles des interfaces homme-machine (IHM) (alors que les projets de l’état de l’art mettent l’accent sur l’adaptation soit des services métiers à IHM constant, soit sur l’adaptation des IHM à service métier constant),
  2. Equilibre entre autonomie logicielle et contrôle humain (alors que les systèmes autonomes sortent l’utilisateur de la boucle au risque de le surprendre ou de prendre des décisions contraires aux buts souhaités),
  3. Alignement sémantique de la représentation des composants et des services (alors que la plupart des projets font l’hypothèse d’ontologies uniques homogènes et spécialisées).

Les Enjeux Industriels

L’impact économique du projet est envisagé en deux étapes : à court terme pour forcer des réalisations réalistes destinées à un secteur professionnel représentatif (les métiers de l’eau représentés par le partenaire SUEZ Environnement et LYONNAISE des Eaux), et à plus long terme avec l'étude de nouveaux services à forte valeur ajoutée pour forcer la généralité des résultats scientifiques et techniques. Ce potentiel est démontré par:

  1. l'implication conjointe de GEMALTO (dispositifs logiciels et matériels embarqués sécurisés), LUDOTIC (ergonomie et usages) et MOBILEGOV (sécurité),
  2. par la possibilité de compléter la plate-forme open source du projet européen STREP Open Interface.

Le projet se propose de répondre aux questions suivantes:

  • Quels seront les outils informatiques de demain pour les travailleurs de terrain et mobiles toujours plus nombreux ?
  • Comment accéder en permanence à une multitude de services disponibles et de dispositifs proches ?
  • Comment utiliser les services et dispositifs les mieux adaptés dans chaque situation et pour chaque tâche ?

Documents de Soumission