Date, Lieu et Horaires

Date : 6 Octobre 2011

Adresse: Centre Lyonnaise des Eaux, Mougins

Horaires : 14h - 15h30

Présences confirmées

  • Rainbow / I3S : Gaëtan Rey, Vincent Hourdin
  • Lyonnaise des eaux : Hugo Bourgeois
  • Gemalto : Julien Delsuc

Ordre du Jour

  • Evaluation et test du prototype de la clef intelligente

Compte Rendu

Bilan Logiciel

  1. On peut établir la connexion Bluetooth et donc UPnP entre le weco (PC) et la “carte” Gemalto.
  2. On reçoit bien les évènements sur les 3 boutons, à part qu'il y en a deux qui sont inversés par rapport au nom, et que si le bluetooth se met en veille par moments il y a des retards ou des pertes, mais en fonctionnement normal ça marche bien et plutôt vite.
  3. On peut aussi lire les tag RFId mifare (testé avec la carte camus et le tag dans le bouchon de la bouche à clef). Pb potentiel si on veut lire 2 fois le même tag à cause d'UPnP …
  4. On a également un compte tour (1 événement par 1/4 de tour). Il faut penser à bien initialiser le capteur à zéro après l'avoir installé sur la clé, mais ça a l'air de peu dériver par rapport à l'utilisation qu'on en fait.

Bilan matériel

  1. On a toujours 2 parties. une petite qui intègre le lecteur RFId la comm et “l'intelligence”, une très grosse (mais moins qu'avant je crois) qui intègre les 3 boutons, le gyro et une pile.
  2. Il faut trouver un moyen de fixer proprement le gros boitier à la clef de manière à ce qu'il ne bouge pas, sinon le gyro ne donnera pas de bonnes informations, et de prévoir un moyen simple, rapide et fiable pour y connecter la petite partie.
  3. Les boutons actuels sont des bistables enfoncé/sorti. Les étiquettes ne correspondent pas aux noms des boutons.

Remarques

Ne serait-il pas intéressant de faire concevoir un boitier adapté à une clef avec un design un peu sympa ? Nous (UNS) avons des contacts avec des personnes de l’université de Reims qui pourraient probablement nous concevoir la coque de ce boitier. Mais pour cela, il nous faut définir exactement les contraintes (taille, fixation, …) que nous souhaitons.

Que souhaitons-nous faire exactement avec les boutons du gros boitier ? En fonction de ce que nous souhaitons simuler, ne serait-il pas mieux d'avoir des boutons poussoirs en lieu et place des boutons “bistables” actuels ?


ToDo

En résumé, et après discussion avec JY, il faudrait apporter les évolutions suivantes avant de présenter le prototype lors de la prochaine plénière (TODO à régler par Gemalto avant la plénière):

  1. Lecture de tag RFiD : il faut soit mettre en place une remise à zéro de la lecture pour permettre de lire 2 fois le même Tag après un intervalle de temps de 20 à 30 secondes, soit ajouter un numéro de séquence après le TAG pour différencier deux lectures successives d'un même tag.
  2. Vérifier les causes et effets de la mise en veille Bluetooth pour prévenir les problèmes potentiels lors des démo/évaluations.
  3. Faire une évaluation de l'autonomie des boitiers en prévision des expérimentations.
  4. Vérifier l'étiquetage pour éviter des erreurs comme celle des boutons.
  5. Revoir la fixation sur la clef et préparer le prototype final de la clé.
  6. Prévoir un moyen de fixation du petit boitier sur le gros.

Dans le cas où l’on s’oriente vers la conception d’une coque pour le boitier de la clé, prévoir l’ensemble des contraintes et des fonctionnalités de cette coque (les points 5 et 6 deviennent caducs). Attention, dans ce cas, il faut avoir les dimensions exactes de la clé choisie (SUEZ-Environnement/ LdE) ainsi que les côtes du petit boitier et des éléments du gros boitier.